logo ifremerlogo ifremer
Bulletins d'information et d'alerte / Surveillance des coquillages

Accueil >Alerte >Rephy info toxines

RetourImprimer

Info & alerte

Rephy info toxines

Attention ! Ces résultats sont diffusés en temps réel, ils ne préjugent en rien des décisions administratives qui ont été ou seront prises pour les coquillages des zones concernées. Veuillez contacter les autorités administratives départementales (Préfecture, DDTM) pour toute information relative aux décisions d interdiction de ramassage et de commercialisation des coquillages. L absence de résultats dans une zone ne signifie pas nécessairement une absence de toxines dans la zone

Bulletin d'information n°2018-LER-PAC-TL_et_CO-001-1
LER - Provence Azur Corse - Toulon et Bastia

Diffusé le 05/01/2018
Dino-LIPO-Psnz-Alex

Zone géographique : Provence Alpes Côte d'Azur + Corse
Contact : littoral.lerpac@ifremer.fr

Zone marine - Lieu de surveillancedu 11/12/2017
au 17/12/2017
(Semaine 50)
du 18/12/2017
au 24/12/2017
(Semaine 51)
du 25/12/2017
au 31/12/2017
(Semaine 52)
du 01/01/2018
au 07/01/2018
(Semaine 1)
Support analyse Phytoplancton dénombré
106 - Côte camarguaise - 106-P-011 Rousty
Eau de merDinophysis< LD
/< LD
/
109 - Golfe de Fos - 109-P-010 Courbe
Eau de merDinophysis< LD
/< LD
/
109 - Golfe de Fos - 109-P-027 Anse de Carteau 2
Eau de merDinophysis< LD
/100
< LD
112 - Rade de Toulon - 112-P-001 Lazaret (a)
Eau de merDinophysis< LD
/< LD
/
118 - Etang de Diana - 118-P-001 Diana centre
Eau de merDinophysis/< LD
/< LD
119 - Etang d'Urbino - 119-P-004 Etang d'Urbino - Centre
Eau de merDinophysis
Arrêt élevage

Arrêt élevage

Arrêt élevage

Arrêt élevage
Légende
Pas de résultat
< LD (100 cellules par litre)
Présence > 100 cellules par litre

Eléments explicatifs sur Dinophysis

Les dénombrements phytoplanctoniques sont réalisés au microscope optique inversé, selon la méthode d'Utermöhl

< LD signifie "inférieur à la Limite de Détection", cette LD est généralement de 100 cellules par litre

La seule présence de Dinophysis suffit à déclencher ou poursuivre la recherche de toxines lipophiles dans les coquillages de la zone concernée à l'exception des zones à risque en période à risque qui sont échantillonnées pour recherche de toxines lipophiles même en l'absence de Dinophysis dans l'eau. Ce seuil ne s'applique pas non plus pour les gisements profonds du large dont la surveillance est réalisée directement dans les coquillages

 

 

Zone marine - Lieu de surveillancedu 11/12/2017
au 17/12/2017
(Semaine 50)
du 18/12/2017
au 24/12/2017
(Semaine 51)
du 25/12/2017
au 31/12/2017
(Semaine 52)
du 01/01/2018
au 07/01/2018
(Semaine 1)
Coquillage Toxines lipophiles
109 - Golfe de Fos - 109-P-027 Anse de Carteau 2
Mytilus galloprovincialis (moule méditerranéenne)AO+DTXs+PTXs///< LQ
Prél. 02/01
Mytilus galloprovincialis (moule méditerranéenne)AZAs///< LQ
Prél. 02/01
Mytilus galloprovincialis (moule méditerranéenne)YTXs///0.0126
Prél. 02/01
Légende
Pas de résultat
< LQ (Limite de Quantification) : toxine non détectée ou bien présente en très faible quantité
> LQ, mais < seuil de sécurité sanitaire
> seuil de sécurité sanitaire

Eléments explicatifs sur les toxines lipophiles

Sont présentés ici les résultats pour les toxines réglementées appartenant aux familles de toxines suivantes :  AO (Acide okadaïque), DTXs (Dinophysistoxines), PTXs (Pectenotoxines), AZAs (Azaspiracides) et YTXs (Yessotoxines). La méthode utilisée est la méthode Anses version en vigueur. Les seuils de sécurité sanitaire définis dans la réglementation européenne sont (par kg de chair de coquillage):

- AO+DTXs+PTXs : 160 µg/kg

- AZAs : 160 µg/kg

- YTXs : 3.75 mg/kg = 3750 µg/kg

La Limite de Quantification (LQ) est la valeur en dessous de laquelle il n'est pas possible de quantifier la toxine, elle est variable selon le laboratoire d'analyse

Conformément à l'avis de l'EFSA (Agence Européenne de Sécurité Sanitaire) de 2009 (1306, 1-23), les facteurs d'équivalence toxique (TEF) sont pris en compte dans l'expression des résultats
 

 

 

Zone marine - Lieu de surveillancedu 11/12/2017
au 17/12/2017
(Semaine 50)
du 18/12/2017
au 24/12/2017
(Semaine 51)
du 25/12/2017
au 31/12/2017
(Semaine 52)
du 01/01/2018
au 07/01/2018
(Semaine 1)
Support analyse Phytoplancton dénombré
106 - Côte camarguaise - 106-P-011 Rousty
Eau de merPseudo-nitzschia700
autres groupes
/4600
autres groupes
/
Eau de merPseudo-nitzschia< LD
groupe des fines
/< LD
groupe des fines
/
109 - Golfe de Fos - 109-P-010 Courbe
Eau de merPseudo-nitzschia< LD
autres groupes
/600
autres groupes
/
Eau de merPseudo-nitzschia< LD
groupe des fines
/< LD
groupe des fines
/
109 - Golfe de Fos - 109-P-027 Anse de Carteau 2
Eau de merPseudo-nitzschia1400
autres groupes
/600
autres groupes
< LD
autres groupes
Eau de merPseudo-nitzschia800
groupe des fines
/200
groupe des fines
< LD
groupe des fines
112 - Rade de Toulon - 112-P-001 Lazaret (a)
Eau de merPseudo-nitzschia< LD
autres groupes
/700
autres groupes
/
Eau de merPseudo-nitzschia< LD
groupe des fines
/< LD
groupe des fines
/
118 - Etang de Diana - 118-P-001 Diana centre
Eau de merPseudo-nitzschia/1400
groupe des fines
/2900
autres groupes
Eau de merPseudo-nitzschia/< LD
groupe des fines
/800
groupe des fines
119 - Etang d'Urbino - 119-P-004 Etang d'Urbino - Centre
Eau de merPseudo-nitzschia
Arrêt élevage

Arrêt élevage

Arrêt élevage

Arrêt élevage
Eau de merPseudo-nitzschia
Arrêt élevage

Arrêt élevage

Arrêt élevage

Arrêt élevage
Légende
Pas de résultat
< LD (100 cellules par litre)
Présence > 100 cellules par litre

Eléments explicatifs sur Pseudo-nitzschia

Les dénombrements phytoplanctoniques sont réalisés au microscope optique inversé, selon la méthode d'Utermöhl

< LD signifie "inférieur à la Limite de Détection", cette LD est généralement de 100 cellules par litre

Les seuils d'alerte Pseudo-nitzschia retenus pour déclencher ou poursuivre la recherche de toxines amnésiantes dans les coquillages de la zone concernée, sont de 300 000 cellules par litre pour le groupe des fines et de 100 000 cellules par litre pour les autres groupes.

Ces seuils ne s'appliquent pas pour les gisements profonds du large dont la surveillance est réalisée directement dans les coquillages.

Zone marine - Lieu de surveillancedu 11/12/2017
au 17/12/2017
(Semaine 50)
du 18/12/2017
au 24/12/2017
(Semaine 51)
du 25/12/2017
au 31/12/2017
(Semaine 52)
du 01/01/2018
au 07/01/2018
(Semaine 1)
Support analyse Phytoplancton dénombré
106 - Côte camarguaise - 106-P-011 Rousty
Eau de merAlexandrium< LD
/< LD
/
109 - Golfe de Fos - 109-P-010 Courbe
Eau de merAlexandrium< LD
/< LD
/
109 - Golfe de Fos - 109-P-027 Anse de Carteau 2
Eau de merAlexandrium< LD
/< LD
< LD
112 - Rade de Toulon - 112-P-001 Lazaret (a)
Eau de merAlexandrium< LD
/< LD
/
118 - Etang de Diana - 118-P-001 Diana centre
Eau de merAlexandrium/< LD
/< LD
119 - Etang d'Urbino - 119-P-004 Etang d'Urbino - Centre
Eau de merAlexandrium
arrêt élevage

arrêt élevage

arrêt élevage

Arrêt élevage
Légende
Pas de résultat
< LD (100 cellules par litre)
Présence > 100 cellules par litre

Eléments explicatifs sur Alexandrium

Les dénombrements phytoplanctoniques sont réalisés au microscope optique inversé, selon la méthode d'Utermöhl

< LD signifie "inférieur à la Limite de Détection", cette LD est généralement de 100 cellules par litre

Les seuils d'alerte Alexandrium retenus pour déclencher ou poursuivre la recherche de toxines paralysantes dans les coquillages de la zone concernée, sont de 5000 cellules par litre pour A. catenella/tamarense (1000 c/L pour l'étang de Thau) et de 10 000 cellules par litre pour toutes les autres espèces d'Alexandrium.

Ces seuils ne s'appliquent pas pour les gisements profonds du large dont la surveillance est réalisée directement dans les coquillages

 

PACA :

Absence de Dinophysis, de Pseudo-nitzschia et d'Alexandrium sur le point de surveillance "Carteau".

Présence d'une famille de toxines lipophiles mais en concentrations inférieures aux seuils de sécurité sanitaire. Levée de l'alerte sur ce point.

Prochains prélèvements (eau) : semaine 02, sous réserve de conditions d'accès favorables.


CORSE :

Absence de Dinophysis et Alexandrium au point de surveillance Diana Centre.

Présence de Pseudo-nitzschia en concentrations inférieures aux seuils d'alerte au point de surveillance Diana Centre.

Arrêt de la surveillance sur le point "Urbino".

Prochains prélèvements  (eau) : semaine 03, sous réserve de conditions d'accès favorables.

 

Retour